Skip to content

Un homme lance une centaine de faux iPhones par la fenêtre avant que la police n’arrive

Posted in actu

Enfin, nous savons ce que les copieurs font lorsque des policiers débarquent  dans leurs «ateliers» secrets de téléphones portables à Shanzhai :  Le tout est jeté par la fenêtre! Yup, quatre stupides concessionnaires de Shanzhai  on décidé de tout jeter par la fenêtre de leur appartement du 18ème étage juste avant d’être perquisitionnés et saisis par la police laquelle était devant leur porte d’entrée . Ils ont même brûlé le registres des transactions. Rapport détaillé des nouvelles après la pause.

Voici l’histoire : Les autorités locales ont reçu l’information qu’un atelier clandestin de téléphones portables  était situé dans le quartier Huaqiangbei (l’endroit le plus populaire pour faire du shopping gadget à Shenzhen).

Ainsi, les agents arrivent pour perquisitionner l’atelier et frappent à la porte. Personne ne répond et alors qu’ils défoncent la porte,les quatre hommes à l’intérieur  brûlent des papiers et documents . Les policiers entrent et  trouvent alors, des dizaines de milliers d’autocollants de téléphones Nokia et une base de données clients encore intacte. La base de données est impressionnante,celle-ci comprend toutes les provinces de la Chine continentale, à l’exception du Tibet. Cependant, la découverte la plus surprenante est que quatre grosses boîtes de téléphones cellulaires shanzhai ont été jetés par les fenêtres avant que les officiers n’aient défoncé la porte. Environ un millier de téléphones cellulaires ont été jetés, dont  656 faux iPhones avec 140 modèles, 284 téléphones Nokia avec 460 modèles, 69 téléphones Sony Ericsson. Personne n’a été blessé par les téléphones cellulaires tombant de l’appartement, mais  des voitures et des clôtures à proximité du bâtiment ont été endommagées.

Les téléphones cellulaires ont été jetés par la fenêtre

Les quatre hommes ont été arrêtés et  amenés au poste de police local. En fait, les usines shanzhai à Shenzhen sont désormais confrontées à une vague de répression, depuis la Conférence mondiale Université d’été des Jeux Olympiques qui a eu lieu à Shenzhen en août, et les autorités locales ne veulent pas que des téléphones contruits en infraction avec la loi et que des produits illicites tombent sous le regard de ressortissants  étrangers ,  cela risquant d’ affecter l’image de Shenzhen. Quoi qu’il en soit, la plupart des vendeurs ayant déjà acheté à shanzhai, entrent dans la clandestinité, et la vente des produits est secrètement en ligne.

Les iPhones de contrefaçon sont emballés dans des boites  avec le tag   :    ‘iPhone en 5’.

Be First to Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*